les tanneries déteste l’industrie

Ce mois-ci, les Tanneries donnent la parole au Livrosaurus Rex, le festival du livre et des cultures libres qui se tiendra les 18 et 19 mai 2024 à l’espace autogéré des Tanneries. 

Cette année, le thème des discussions portera sur la critique des technologies et de l’industrialisation du monde. C’est à partir de la formule « Casser leurs machines / fabriquer les nôtres » que nous avons construit le programme du festival. Il s’agira de faire la lumière quant à ce qu’elles détruisent et ce qu’elles transforment du vivant, de nos vies et de nos dépendances. C’est à travers la réappropriation, la création et la réparation des outils et de certaines techniques, la désertion de certain·es autres, que nous tentons de nous sortir du piège. 

Comment réagir à l’arrivée de Chat-GPT dans nos vies ? Où en est-on de la reconnaissance faciale ? Qui sont les luddites d’hier et qui sont celleux d’aujourd’hui ? Quelles pratiques de la médecine autonome nous propose le collectif Gynepunk ? 

Certain·es des organisateur·ices de ce festival prennent des hormones. Certain·es dorment dans une maison autoconstruite. D’autres vont à des formations pour être autonome en énergie. Certain·es utilisent un smartphone, d’autres non. Certain·es ont réussi à ne pas installer google dessus. D’autres écrivent sur whatsapp et scrollent sur insta. Les mêmes réparent le tracteur. 

Nous pensons que la techno-critique est fondamentale pour s’armer contre le vieux monde. Nous pensons aussi que les pensées queer et féministes le sont tout autant pour s’armer contre ce même vieux monde. Et c’est ensemble que nous le poussons au fond du gouffre.

mai 2024

Pour tout les événement adhésion annuelle 2euros nécessaires. Quand il n’y a pas de prix, c’est gratuit!

Mercredi 1er mai / 19h / prix libre —Maloka—Soirée Death/grind post manif— GOAT BURNER – Death métal , Finlande /// DEATH CRUSADE – D-beat/Crust/Grind, Pologne /// PROUDHON, Death/grind, Besançon 

Vendredi 03.05 / 21h – 01h / prix libre —Lurem Ipsum Dolor–-Concerts en soutien aux nouvelles machines à bois des Tanneries ELECTRIC RASTRELLO – collision electro-acoustique /// CROMORNE – post trad moderne /// UHM KATAM – noise rock debout

Samedi 04.05 / 21h-05h / 05€—LES ACABLANTES / TOUT CRAMER #2 / T3KN0— * DJ PALETTE * NUMATEK * TANK * DJ PLAISIR * MAGMA & PLASMA * SURPRISE GUEST STAR * Spectacle de feu * ETAT # P0LICE # P4TRIARCAT = 🔥 

Mercredi 8 mai / 16h-20h —Permanence de la bibliothèque—cf permanences en bas

Mercredi 8 mai / 16h30 – 19h30 —Permanence numérique—cf permanences en dessous

Jeudi 09.05 9h-18h ––Journée création d’affiche pour défendre le quartier libre des lentillères ! — Dans le contexte de l’ultimatum posé par la mairie sur la frange est du quartier des Lentillères, on veut se rendre visible dans la ville, mobiliser nos soutiens, informer et défendre ce qu’on fait au quartier auprès des dijonnais.es, alors on organise une journée CREATION D’AFFICHE POUR DEFENDRE LES LENTILLERES /// PAS BESOIN d’ETRE UN.E PRO DU GRAPHISME ! /// Si tu sais pas dessiner, si tu sais pas utiliser la riso ou si tu comprends rien à gimp ou photoshop, alors vient faire une affiche ! (Et si tu sais faire tout ça, viens aussi!) /// SI TU VEUX FAIRE UN TRUC POUR SOUTENIR ET DÉFENDRE LE QUARTIER ! /// C’est l’occase de se sentir ensembles et de faire un truc un peu différent pour défendre le quartier, et pas besoin d’avoir été à toutes les dernières AG ou de s’organiser au quartier au quotidien, si t’as dans le coeur de défendre cet endroit, alors viens ! /// LE PROG DE LA JOURNÉE /// 9h Café et accueil / Point sur la défense du quartier et présentation de la journée /// 9h30 Constitution des groupes et transmission <3 /// 9h30-14h Création des affiches /// 14h-18h Impression des affiches ! Il faudra avoir fini votre affiche à 16h max !

Samedi 11.05 / 20h30 / 8€ —Spectacle Cabaret « Ça va être show ! », par Claudia Mait— Pas facile de passer de fille manquée à femme parfaite. L’histoire déjantée d’une chanteuse de cabaret dans un monde de brut. Une histoire 111% vraie, ou presque !

Mardi 14.05 / 18h30 / QG sans mec cis hétéro —« Les féministes détestent l’industrie »— Discussion avant le festival du livre Livrosaurus, avec l’aide de Donna Haraway, Paul B. Preciado et la brochure Ma randonnée sans balises

Mercredi 15 mai / 18h —ASSEMBLEE ACTIVITE— C’est l’assemblée ouverte ! C’est le moment pour proposer une bouffe, un événement, un atelier, s’impliquer dans l’existant, parler avec les gens qui s’organisent ici, viens !

Mercredi 15 mai / 16h-18h —PERMANENCE DE LA CAISSE DE SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION

Mercredi 15 mai / 20h  —Maloka en collaboration avec Mondofuzz pour une grosse soirée stoner— 18h / Biergarten pré concert – entrée libre —Avec B-Side of Putréfaction aux platines + frites /// Concert 20h / 10€  /// UFOMAMMUT, stoner doom, Italie  /// KALA AZAR, stoner, suisse 

vendredi 17, samedi 18, dimanche 19 —livrosaurus rex—: salon du livre, concert, conférences, atelier, prog enfant——–tout le programme du weekend est ici– https://festivaldulivre.tanneries.org/

Lundi 20 mai 19h 5 euros —Maloka––  DUMMY TOYS, 4 filles venues de Chine , du punk rock rapide et intense  qui claque ! /// EKYMOSE, street punk venu de Chaumont avec un bon chant féminin  /// tables de presse , disques , merch ..

Mercredi 22 mai / 16h-20h Permanence de la bibliothèque

Mardi 28.05 / 18h / Entrée & repas à prix libre —« Sois Blanche et tais toi – une autre histoire de l’adoption internationale—Conférence gesticulée suivie d’un repas et d’une discussion avec Yoyo . conférence gesticulée qui vous propose un rencard avec la race. Pourquoi fait elle si peur ? Dans le monde occidentale, j’entends souvent parler du racisme décomplexé, mais beaucoup trop peu du racisme complexé. Et puis l’adoption internationale, dans tout ça ?  Nous aborderons des thèmes comme l’identité, la santé mentale, la colonialité, et la blanchité. Nous verrons en quoi nous sommes tous.tes.x concernées. 

Dimanche 26.05 / 14h-19h / 6€ —_PROTECT THE DUB [s08e09]—OUTDOOR SESSION ! /// Brother Sound [Strasbourg] /// Dubatriation Sound System [Dijon]

les permanences 

2e et 4e mercredi du mois/ 16h-20h Bibliothèque /// Un moment pour emprunter des livres, en rendre, en lire, en chercher et se perdre dans les rayonnages. Contact : bibliotheque-tanneries@lists.riseup.net

Tous les lundis / 17h Entraide alimentaire avec la Bancale  /// Chaque lundi, le collectif la Bancale propose un moment de cuisine collective pour les personnes en situation de précarité. Au menu : lutter contre l’insécurité alimentaire et l’isolement social par la préparation et le partage de repas au centre-ville de Dijon. Nous contacter : labancale@protonmail.com

sur rdv TANNERISO  // Atelier d’impressions  low-cost mais stylé. risographie, imprimante, atelier equipé pour fabriquer des livres et objet papier.–> Questions et RDV: tanneriso@tanneries.org

Tous les 3e mercredi du mois CAISSE DE SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION /// Permanence juridique pour créer de l’entraide entre personnes qui ont des problèmes avec la police ou la justice (arrestation, convocation, procès, blessures, etc.). Même si nous ne sommes pas des expert·es, on propose de s’entraider pour : //- trouver un·e avocat·e et la·e payer  /// préparer un procès /une garde-à-vue /// mieux comprendre nos droits /// anticiper les pratiques policières /// comprendre les démarches possibles pour porter plainte contre la police—-  C’est mieux de nous prévenir avant de venir, et c’est aussi possible de nous contacter pour prendre rendez-vous à un autre moment. caissedeso21@riseup.net // 07 53 53 19 26

Chaque troisième samedi du mois, Soin /// Si t’as besoin d’écoute, d’orientation en matière de soin psy, si t’as besoin de parler d’un problème qui t’affecte, d’une situation difficile que tu vis ou que quelqu’un de proche traverse, si tu cherches des ressources sur la santé mentale, le soin communautaire ou la gestion de conflit, tu peux venir à la permanence soin. Y’aura des gens pour t’écouter ou t’accompagner dans tes démarches de soin, des brochures et des livres sur le soin à consulter, parfois des ateliers pour s’auto-former sur le soin.  Nous qui tenons ces permanences soin, on est pas des professionnel-les de santé, mais on veut sortir le soin des institutions et/ou accompagner les gens face aux institutions, dans leur parcours de soin, tant physique que psychique. 

Tous les deuxièmes mercredis du mois informatique /// Si la communication entre ton ordi et toi n’est pas comme d’habitude, et que vous rencontrez de nouveaux problèmes… venez ensemble, en écoutant ses besoins tout est possible ! Préviens-nous de ta demande sur kernel-panic@riseup.net

vive les ateliers autogérés!

En mars c’est l’atelier d’impression des Tanneries qui a la parole.
Les Tanneries ont été ouvertes il y a déjà un ptit moment. Beaucoup des personnes qui fréquentent le lieu aujourd’hui n’étaient pas nées ou n’avaient pas encore comme préoccupation de détruire ce monde et d’en construire un autre. En 1998 en France on est dans la queue de comète de la grosse vague punk, Aux Tanneries les concerts s’enchainent et un des leitmotiv du mouvement, le D.I.Y, viens s’incarner dans le dédale des tanneries I. Entre anarcho-autonome et punk ça bricole des vélos, ça bidouille des ordis, et ça discute des prochaines manifs.
Pour savoir comment faire tout ça, y’a tous les zines et brochures qui trainent partout, des photocopieuses impriment des collages qui annoncent les évènements a venir et bonnes adresses des bas fonds dijonnais.
Y’a une quinzaine d’années arrive une nouvelle machine -la riso- dans l’atelier-impression/cyber café, au fond à droite de la halle des anciennes tanneries. Alors la diffusions des idées passe à la vitesse supérieure. 100 passages par minute, et deux couleurs possible, rouge et noir. Le choix des coloris n’est pas un hasard. A la fin d’une réu, on peut alors aller gribouiller sur un coin de table un bout d’affiche et hop y’a plus qu’à aller coller.
La machine a déménagé avec les tanneries, enfouie dans l’immensité du matériel ramené d’un lieu à un autre, au moment où elle retrouve une place c’est carrément une pièce pour elle. Dans la riso on s’équipe encore plus, le rose fluo arrive et tous les tracts deviennent rose et noir jusqu’à l’écoeurement. Heureusement plein d’autres couleurs viennent prendre la relève. La « riso » devient alors un endroit où se croisent les gens qui viennent imprimer l’affiche de la prochaine boum-boum-boum des Lentillères et des faucheurs volontaires. On y fabrique des centaines de brochures pour partager des idées, des milliers de cartes postales contre le nucléaire et son monde tout pourri ou parce que les chatons c’est mignon. On a fabriqué des livres avec la machine à relier qui parlent d’amour et de bagnole. On a imprimé des milliers de tracts en jaune et noir devinez pourquoi. Et aussi des trucs révolutionnaires en violet et vert, des stickers avec des flammes et des coeurs.
Tout ça on l’a fait en bricolant les machines, en en dépouillant une pour rhabiller l’autre, en passant des coups de fil à nos camarades d’atelier pour comprendre les problèmes. DIY pour le meilleur et le pire, beaucoup de fatigue et plein de coup de stress mais wahoooou on a une imprimerie de folie….jusqu’à ce qu’on tire nos machines jusqu’au bout du bout du bout. Alors au mois de février les machines se taisent, c’est fini, plus rien ne sort, le papier n’as plus la parole. Panne,obsolescence programmée, constructeur qui ne fabrique plus les pièces de
rechange. On ne désespère pas, et on peut mesurer avec notre atelier à l’arrêt à quel point il est un maillon essentiel de ce qui se passe aux tanneries. quelque jours avant la sortie de ce programme, au moment de l’équinoxe, une solution a été trouvée.
. De l’encre sur du papier et sur nos doigts.
On fête le retour du printemps avec de nouveau un programme papier, vive les ateliers autogérés!
le tanneriso-crew

avril 2024

Mercredi 03.04 / 18h ASSEMBLEE ACTIVITE

C’est l’assemblée ouverte ! C’est le moment pour proposer une bouffe, un événement, un atelier, s’impliquer dans l’existant, parler avec les gens qui s’organisent ici, viens !

Samedi 06.04 / 20h-2h / 6€ _PROTECT THE DUB [s08e09]

Numa Crew [Florence / IT]///Dubatriation Sound System [Dijon]

Mardi 9.04 / 18h QG FEMINISTE – Atelier chant

Sans mecs cis hétéros .Si chanter ça te fait vibrer (et pas que les cordres vocales), viens faire des vocalises dans la joie et la bonne bouffe !

Mardi 16.04 /18h QG FEMINISTE – jeu de société

Soirée pour se retrouver ensemble et créer du lien autour de jeux, des chips, des petites musiques et du fun ! Viens avec tes jeux si tu veux, mais y aura des propositions sur place (surpriiiise) .sans mecs cis hétéros 

Mercredi 17.03 / 16h-18h PERMANENCE DE LA CAISSE DE SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION

cf permanences

Mercredi 17.03 / 18h  ASSEMBLEE ACTIVITE

C’est l’assemblée ouverte ! C’est le moment pour proposer une bouffe, un événement, un atelier, s’impliquer dans l’existant, parler avec les gens qui s’organisent ici, viens !

Mercredi 10.04 / 16h-20h Permanence de la bibliothèque 

Dimanche 14.04 / 14-18h / prix libre ATELIER CONSENTEMENT 

POUR LES MECS CIS AVEC DES PRATIQUEs HÉTÉROSEXUELLES. à partir de 18 ans. Après un premier moment d’atelier autour du consentement il y a quelques mois, la formule évolue et s’adresse maintenant exclusivement aux hommes cisgenre* avec (entre autre) des pratiques hétérosexuelles, toujours avec une approche féministe et animé par deux mecs cis et une meuf cis. Plutôt que de dire aux victimes de se protéger, réfléchissons ensemble pour faire en sorte que nous, les principaux auteurs des violences sexistes et sexuelles, intégrions une culture du consentement. Le consentement c’est des mots, des pratiques, des habitudes et ça se travaille tous les jours, que ce soit avec des amixes, des amours, ou des inconnuxes

 *cisgenre: une personne qui se reconnaît dans le genre qui lui a été assigné à la naissance Pour les hommes cisgenres avec (entre autres) des pratiques hétérosexuelles

inscription necessaire : entresesdoigts@riseup.net

Vendredi 19 et samedi 20.04/ 19h-> 3h et 15h30-> 3h // 10 €/jour ou 18€ le pass 2 jours Festival turbo tuning disco 3, le pire contre attaque – les P’tites Roulottes

-festival mêlant concerts et spectacles-.Du championnat de France de claquettes chaussettes en passant par de la boum mousse tout en se dandinant sur de la funk, disco ou eurodance.. Le festival tuning est un moment drôle, étrange et étonnant à ne pas louper ! Vous y retrouverez de nombreux spectacles et animations. Show par Gang Reine, tatouage, pose de strass dentaire, cerceau aérien, défilé et déco immersive. 

Samedi 20.04 / 14h-18h / gratuit Permanence Soin

cf permanences

Mardi 23.04 / 18h . QG FEMINISTE – Couture 

Apéro et grignotage à prix libre. On continu sur notre lancée : coudre nos plus belles guirlandes de tissus (fanions) pour nos plus belles soirées ! Tu peux ramener ton matos de couture, mais surtout tu peux aussi venir si tu sais pas faire, y’a plein de découpes à faire en discutant et en écoutant Aya à donf

Sans mec cis hetero.

Mercredi 24.04 / 16h-20h Permanence de la bibliothèque

Mercredi 24.04 / 18h30 .Tupamadre 

Lucia Etchart vient présenter son livre (éditions Terrasses) . Tupamadre mêle textes narratifs, poésies et archives. Enfant de guerrillxs Tupamarxs d’Uruguay, L. Etchart a grandi avec des souvenirs de luttes, de violence, de fascisme et d’espoir. Avec amour et poésie, elle raconte qui était sa mère, ex-membre du groupe clandestin Tupamaros et comment elle l’accompagne jusqu’à la mort alors qu’elle se bat contre le cancer. L. Etchart écrit avec violence et traîtrise à la langue française impérialiste. Sa poésie n’a pas de règle, pas d’accent ni d’apostrophe. Suivi d’un apéro

Samedi 26.04 / 21:00-04:00 / 5€ D2S HIFI meets One Way Special Combinaison

Simon Nyabinghi, All Nation Records ///Puppa Djoul, MC ///Session Sound System, reggae/dancehall/dub

Bar, onewayhifi@gmail.com

Samedi 27 .04 / 19h  Maloka présente a « rude boys and girls united night »

8°6 CREW , working class reggae punk (Paris banlieue)///SOUL TIME, soul (Paris ) ///OLD BOYS IN TOWN, ska rock steady (Metz)

+ DJ Berbis’Hill mix boogaloo , ,rocksteady,reggae…

Mardi 30.04 / 18h  QG FEMINISTE – Féminisme et sabotage

Venez discuter d’histoires de sabotage, de complots en tout genre pour tout péter ou mettre le feu, à partir de récits historiques, de bouts de livre de fiction, d’extraits de film et de docu… Sans mec cis hetero

les permanences 

2e et 4e mercredi du mois/ 16h-20h

Bibliothèque

Un moment pour emprunter des livres, en rendre, en lire, en chercher et se perdre dans les rayonnages.

Contact : bibliotheque-tanneries@lists.riseup.net

Tous les lundis / 17h

Entraide alimentaire avec la Bancale 

Chaque lundi, le collectif la Bancale propose un moment de cuisine collective pour les personnes en situation de précarité. Au menu : lutter contre l’insécurité alimentaire et l’isolement social par la préparation et le partage de repas au centre-ville de Dijon.

Nous contacter : labancale@protonmail.com

sur rdv

TANNERISO 

// Atelier d’impressions  low-cost mais stylé.

risographie, imprimante, atelier equipé pour fabriquer des livres et objet papier.

–> Questions et RDV: tanneriso@tanneries.org

Tous les 3e mercredi du mois

CAISSE DE SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION

Permanence juridique pour créer de l’entraide entre personnes qui ont des problèmes avec la police ou la justice (arrestation, convocation, procès, blessures, etc.).

Même si nous ne sommes pas des expert·es, on propose de s’entraider pour : 

 – trouver un·e avocat·e et la·e payer 

 – préparer un procès /une garde-à-vue 

 – mieux comprendre nos droits 

 – anticiper les pratiques policières

 – comprendre les démarches possibles pour porter plainte contre la police 

C’est mieux de nous prévenir avant de venir, et c’est aussi possible de nous contacter pour prendre rendez-vous à un autre moment. 

caissedeso21@riseup.net // 07 53 53 19 26

Chaque troisième samedi du mois,

Soin

Si t’as besoin d’écoute, d’orientation en matière de soin psy, si t’as besoin de parler d’un problème qui t’affecte, d’une situation difficile que tu vis ou que quelqu’un de proche traverse, si tu cherches des ressources sur la santé mentale, le soin communautaire ou la gestion de conflit, tu peux venir à la permanence soin.

Y’aura des gens pour t’écouter ou t’accompagner dans tes démarches de soin, des brochures et des livres sur le soin à consulter, parfois des ateliers pour s’auto-former sur le soin. 

Nous qui tenons ces permanences soin, on est pas des professionnel-les de santé, mais on veut sortir le soin des institutions et/ou accompagner les gens face aux institutions, dans leur parcours de soin, tant physique que psychique. 

Tous les deuxièmes mercredis du mois

Informatique

Si la communication entre ton ordi et toi n’est pas comme d’habitude, et que vous rencontrez de nouveaux problèmes… venez ensemble, en écoutant ses besoins tout est possible ! Préviens-nous de ta demande sur kernel-panic@riseup.net

Contacts

Pour nous joindre par courrier :

Espace autogéré des tanneries  35-37, rue des ateliers 21000 Dijon

Pour nous contacter par e-mail, plusieurs solutions sont possibles :

  • pour joindre l’ensemble des gens investis dans le lieu. Attention! ce n’est pas une liste pour le programme, si vous voulez proposer de jouer aux Tanneries  n’écrivez pas ici: tanneries@squat.net
  • le groupe programmation ( proposition de concerts, question sur le fonctionnement de la salle…): progratanneries2@potager.org
  • le collectif de gestion de la partie activités ( cinema, bibliothèque, cuisine collective, impression… ): activites@tanneries.org

Accès: Tram 2 (direction Chenôve si l’on vient du centre-ville), arrêt Carraz.
https://framacarte.org/fr/map/les-tanneries-ii_1525?scaleControl=true&miniMap=true&scrollWheelZoom=true&zoomControl=true&allowEdit=false&moreControl=false&datalayersControl=false&onLoadPanel=none&captionBar=false&datalayers=1948

programme de février 2024

VENDREDI 02.02 19h //Maloka

LOS FASTIDIOS, street punk ska Italie (le groupe réference de la scéne antifa Italienne)

JUNTXO SKALARI ET LA RUDE BAND, ska Espagne (ex Skalarriak, ska trad et two tone )

ARNO FUTURE, punk rock Paris (avec le fondateur des Sales Majestés)

LOST YOUTH, early reggae Paris (ex Berbiseyans, 8°6 crew..)

DJ Max berbiz et DJ Lion Step Sound International

(reggae, ska rocksteady ..) 

SAMEDI 03.02 – 18h-2h30 – 5€ //Soirée de soutien pour la caisse de grève féministe du 8 mars //Assemblée de la grève féministe

18h-lecture poétique//repas avec l’alchoorâle //(bingo surprise?)

début des concerts 20h30 LUCÉLUCI//bal trad//DJ SET reggaeton / boum /eurodance//performance drag 

Mercredi 07.02 / 18h //ASSEMBLEE ACTIVITE

C’est l’assemblée ouverte ! C’est le moment pour proposer une bouffe, un événement, un atelier, s’impliquer dans l’existant, parler avec les gens qui s’organisent ici, viens !

Mercredi 07.02 / 20h / Prix Libre //Théâtre – La diversité est-elle une variable d’ajustement …

Durée : 1h15 puis Passage de disques . Sous le haut patronage du ministère de la Culture, de la Francophonie et de la Diversité, trois écrivains de théâtre, Amine Adjina, Gustave Akakpo et Métie Navajo, sont invités à présenter une conférence intitulée La diversité est-elle une variable d’ajustement pour un nouveau langage théâtral non genré multiple et unitaire ?  Pour se faire et dans une démarche participative, ils ont préalablement soumis un questionnaire au public. Au cours de la conférence sera élu·e un ou une représentant·e de la diversité, chargé·e de mettre en place les outils de transformation du paysage culturel français. Mais les trois candidats finissent par remettre en cause le principe même de compétition-sélection au cœur de la démarche démocratique majoritairement adoptée. Quant à la diversité, le mot n’est-il pas souvent un piège ? Comment trouver le moyen de s’en échapper sans renoncer pour autant à ce que chacun ait une véritable place ?  Ouverture du bar à 19h ainsi qu’après la pièce de théâtre – Grignoti//Âge minimum conseillé : 15 ans 

Vendredi 9 / 18h30 – 2h / prix libre//Soirée Le nucléaire ça fait genre

Cantine, spectacles, présentation des luttes à Bure et DJs. Quelques habitantxs de Meuse et leurs amixs vous proposent une incroyable soirée du genre anti-nucléaire mais pas que ! On va rire, on va danser et on va apprendre des choses sur CIGEO, l’hétérosexualité, les coiffures éternelles et la sous-traitance. lenucleairecafaitgenre@riseup.net

Nuclé’hair (1h15) .Comédie musicale participative .Chez Nuclé’Hair, le salon de coiffure mondialement connu, nous vous proposons la coupe étern’elle. Une coupe, une couleur, un brushing et c’est parti pour la vie !  Participez à notre stage pour la relance et devenez ambassadeur.ices. 

Le Quizz irradiant (40 min) Centrale nucléaire ou famille nucléaire ? Quand le nucléaire se confronte aux transfem, un mini-spectacle pas fini du tout.

DJ Tomtom & Mama; reggaeton techno

Samedi 10 février / 21h-5h / 6€//Kronik’Art – soirée électro

Mardi 13.02 / 18h /En mixité choisi sans mecs cis hétéros

Go nous aider à rendre la salle de concert méga fraiche pour la soirée Radikal Loverz des Acablantes du 17 février! Vient peindre des gros machins, faire des panneaux de prév’ qu’on de la gueule et zoner avec des nous en mangeant des chips 🙂

Mercredi 14.02 / 16h30-19h30  

Si la communication entre ton ordi et toi n’est pas comme d’habitude, et que vous rencontrez de nouveaux problèmes… venez ensemble, en écoutant ses besoins tout est possible ! Préviens-nous de ta demande sur kernel-panic@riseup.net. (Tous les deuxièmes mercredis de mois)

Mercredi 14/02 / 16h -20h//Permanence de la bibliothèque

Un moment pour emprunter des livres, en rendre, en lire, en chercher et se perdre dans les rayonnages

16-17-18 FEVRIER / 9H30 CAFE, 10H DEBUT//LA CANTINE « le couteau entre les dents » SE REFAIT UNE BEAUTE!

C’est vraiment super d’avoir le matériel de la cantine mobile disponible pour nos évènements, non ? Mais c’est encore mieux quand il fonctionne… et là y’a du boulot… Même la friteuse ne fonctionne plus, alors c’est vital si tu veux survivre avec des frites ! Toi et ton collectif ou pas, qui utilise souvent ce matos ou pas, qui a des compétences pour réparer de l’électro-ménager ou pas, hésite pas à venir une demi-journée, un jour, trois jours, y’en a pour tous les goûts… 

Permanence Soin//17.02/ 14h-18h / gratuit

Chaque troisième samedi du mois, à partir de janvier, si t’as besoin d’écoute, d’orientation en matière de soin psy, si t’as besoin de parler d’un problème qui t’affecte, d’une situation difficile que tu vis ou que quelqu’un de proche traverse, si tu cherches des ressources sur la santé mentale, le soin communautaire ou la gestion de conflit, tu peux venir à la permanence soin, les troisième samedi du mois !  Y’aura des gens pour t’écouter ou t’accompagner dans tes démarches de soin, des brochures et des livres sur le soin à consulter, parfois des ateliers pour s’auto-former sur le soin.  Nous qui tenons ces permanences soin, on est pas des professionnel.les de santé, mais on veut sortir le soin des institutions et/ou accompagner les gens face aux institutions, dans leur parcours de soin, tant physique que psychique. 

SAMEDI 17 FÉVRIER 2024 / 21h-5h / 5€//SOIRÉE RADIKAL LOVERZ – LINE UP TEKNO 100% SANS VALENTIN

LES ACABLANTES///AVIS À TOUS LES RADIKAL LOVERZ DU MONDE///Au programme : de la Tekno et des perfs’ bien VNR.

Parce que les fêtes hétéros capitalistes c’est pas trop notre truc, le respect du calendrier non plus et de toute façon, on connait personne qui s’appelle Valentin. Parce qu’on estime que vous méritez mieux qu’un dîner aux chandelles et que l’odeur des roses ça file la gerbe. Parce qu’on veut des coeurs qui cognent en rythme sur des caresses de basses consenties !

🔺La soirée sera sonorisée par le soundsystem et ATTENTION SURPRISE on a des nouveaux kicks!!🔻 Le seul mot d’ordre, pour la Sans Valentin : FOUS TA CAGOULE 🖤 Pour rappel : la soirée est ouverte à toustes (même si tu t’appelles Valentin).

DIMANCHE 18 à 18H//Comment garder les terres ou comment cramer l’urbanisme 

Discussion//débat – suivie d’un apéro . L’accaparement des territoires et des villes par des politiques d’urbanisme pensées pour l’organisation capitaliste et sécuritaire de notre société nous dépossèdent de toutes possibilités d’autonomie et d’invention de communs urbains, culturels comme artistiques, agricoles comme alimentaires. Le 20 mars 2023, l’Observatoire National du Droit à la Ville avec un collectif de chercheuses et chercheurs organisait, en lien avec des personnes du Quartier Libre des Lentillères, une rencontre sous la charpente de la future maison commune intitulée « “Occuper, cultiver, habiter : comment garder les terres urbaines? ». Une question qui a ouvert trois espaces de discussion portant sur la mobilisation du droit, de la construction d’un discours de lutte et de l’identification des adversaires, des alliés et des alliances humaines et inter-espèces.  Nous proposons d’entamer une première discussion autour de ce qui a découlé de ce temps collectif retranscris dans la brochure “Comment garder les Terres ? Contre-discours, outils juridiques et mobilisations”.

Mercredi 21.02 / 18h ASSEMBLEE ACTIVITE

C’est l’assemblée ouverte ! C’est le moment pour proposer une bouffe, un événement, un atelier, s’impliquer dans l’existant, parler avec les gens qui s’organisent ici, viens !

Mercredi 21.02 / 16h-18h//PERMANENCE DE LA CAISSE DE SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION

Tous les 3e mercredi du mois se tient une permanence juridique pour créer de l’entraide entre personnes qui ont des problèmes avec la police ou la justice (arrestation, convocation, procès, blessures, etc.).Même si nous ne sommes pas des expert·es, on propose de s’entraider pour : 

 – trouver un·e avocat·e et la·e payer 

 – préparer un procès /une garde-à-vue 

 – mieux comprendre nos droits 

 – anticiper les pratiques policières

 – comprendre les démarches possibles pour porter plainte contre la police 

C’est mieux de nous prévenir avant de venir, et c’est aussi possible de nous contacter pour prendre rendez-vous à un autre moment.  caissedeso21@riseup.net // 07 53 53 19 26

Vendredi 23 février / 19h30 – 1h30// PENDANT QUE LES CHANTS BRÛLENT // Collectif POT-POURRI

Un bon coktail floral & révolté pour cette première soirée du POT-POURRI

-FOLLOÏ (Post Punk / Electro)

-Bonsoir d’être là (Math rock instrumental)

-Ceci Dit (Punk Rock )

-MIX : ELVEK x TRICARDO  (Dark cold new wave x Techno only Techno)

Soirée parsemée des performances DRAG de HOUSE OF DETRITUS (Cher Nobyl, Elynn Von Schatz & Kafar)

Bière et coktail (avec et sans alcool) // entrée à 5€ //

Atelier annulé reporté 14 avril!!!!!! //////Samedi 24 / 14-18h / prix libre//ATELIER CONSENTEMENT POUR LES MECS CIS AVEC DES PRATIQUES HéTéROSEXUELLES

Après un premier moment d’atelier autour du consentement il y a quelques mois, la formule évolue et s’adresse maintenant exclusivement au hommes cisgenre* avec (entre autre) des pratiques hétérosexuelles, toujours avec une approche féministe et animé par deux mecs cis et une meuf cis. Plutôt que de dire aux victimes de se protéger, réfléchissons ensemble pour faire en sorte que nous, les principaux auteurs des violences sexistes et sexuelles, intégrions une culture du consentement. Le consentement c’est des mots, des pratiques, des habitudes et ça se travaille tous les jours, que ce soit avec des amixes, des amours, ou des inconnuxes Pour les hommes cisgenres* avec (entre autres) des pratiques hétérosexuelles à partir de 18 ans

inscription necessaire: entresesdoigts@riseup.net

*cisgenre: une personne qui se reconnaît dans le genre qui lui a été assigné à la naissance

Samedi 24.02/18h //RENCONTRE avec le COLLECTIF LYON ANTICRA: 

Qu’est-ce qu’un CRA ? comment s’organise la lutte contre les Centres de Rétention Administrative, à l’intérieur par les prisonnièr·es, et à l’extérieur par les personnes concerné·es et les soutiens ? Quels sont les moyens d’action possibles face aux projets de construction ? Contre la construction d’un nouveau CRA à Dijon, rencontre avec Lyon Anticra, collectif de soutien aux prisonnièr·es des deux centres de rétention administrative de Lyon et de lutte pour l’abolition des centres de rétention, la fin de l’enfermement et la fin des expulsions.  Suivi d’un repas à prix libre après la rencontre contact: dijonanticra@riseup.net 

Samedi 24.02 / 20h-2h / 6€//PROTECT THE DUB [s08e07]

Submission Sound [Rabat/Maroc]

Dubatriation Sound System [Dijon]

Mardi 27 Février / 18h//QG FEMINISTE –  COUTURE

en mixité choisie sans mec cis hetero //Grignotage et apéro à prix libre, pense à prendre de la monnaie!

On va coudre nos plus beaux fanions (guirlandes de tissus) pour nos plus belles soirées! Viens avec des jolis tissus et/ou ta machine si t’en as une. Pas besoin de savoir faire, t’inquiètes

Mercredi 28/02 / 16h -20h//Permanence de la bibliothèque

Un moment pour emprunter des livres, en rendre, en lire, en chercher et se perdre dans les rayonnages

jeudi 29.02/19H//Ni prison ni expulsions, il n’y aura pas de CRA à Dijon.

Première réunion d’organisation contre la construction d’un nouveau CRA* (*Centre de rétention administrative) à Longvic. Si toi aussi tu es revolté.e par ces prisons qui enferment des personnes dont le seul crime est de ne pas avoir les bons papiers alors rejoins nous pour lutter contre ce projet.  Suivi d’un repas à prix libre après la réunion contact: dijonanticra@riseup.net 

Vendredi 1 mars / 20h//One Way – soirée dub

HISTOIRE

Plutôt que d’en rédiger une version qui paraîtrait officielle, nous préférons ici compiler différents textes qui ont émaillé de l’espace autogéré des Tanneries. Voici une première ressources, d’autres a venir

  • Une histoire de l’espace autogéré des Tanneries (Dijon) : est extrait du livre Constellations écrit par le collectif mauvaise troupe et publier chez l’éclat en 2014 vous trouverez tout le contenu de cet ouvrage ainsi que les nouveaux écrit de ce collectif sur leur site. Ce texte sur les Tanneries a été écrit au cours du processus de déménagement du lieu, plusieurs mois avant que les murs ne s’en déplacent, et il revient donc, partiellement, sur celui-ci.

CRAme ton cra!

EDITO fevrier 2024

This image has an empty alt attribute; its file name is imagefev-1024x722.jpg

Les centres de rétention sont des prisons où l’État enferme les personnes qu’il considère comme irrégulières sur le territoire français parce qu’elles n’ont pas les « bons » papiers. Pendant 90 jours (voire plus, car les allers-retours entre CRA et maisons d’arrêt sont fréquents), des personnes sans-papiers peuvent y être enfermées sans avoir commis aucun crime ni délit, dans l’attente de leur expulsion vers des pays où iels n’ont parfois aucune attache. Les conditions d’enfermement y sont horribles et les violences policières, les insultes, le racisme, les maltraitances méciales et les atteintes à la dignité y sont quotidiens. 

 L’objectif de l’État est de maintenir ces personnes enfermées pour organiser leur expulsion, mais aussi pour leur faire subir les violences physiques et psychologiques inhérentes à l’enfermement. C’est la deuxième raison d’existence des centres de rétention : faire payer aux personnes immigré·es et/ou sans-papiers leur présence sur le territoire, les traumatiser, les dégouter, les torturer, leur passer l’envie de rester ou de revenir.

Pour mener sa politique ultra raciste et répressive incarnée actuellement par la loi Darmanin, l’État est en train d’augmenter ses capacités d’enfermement et d’expulsion, avec la construction et l’agrandissement de nombreux CRA partout en France. Des projets de construction sont en cours, et dix nouvelles constructions sont prévues à Oissel, Nantes, Béziers, Aix-en-Provence, Goussainville, Nice, Mérignac, Dunkerque, Mayotte et Dijon. 

Ces 10 CRA s’ajouteront aux 25 existants en France et en outre mer. En 2023 déjà, un CRA de 90 places a été ouvert à Olivet, près d’Orléans, ainsi qu’un deuxième de 140 places à Lyon (en plus du CRA existant qui faisait déjà 140 places), et celui de Perpignan a été agrandi. En 2026, c’est celui de Bordeaux qui doit entrer en service, puis e 2027 au Mesnil-Amelot (en région parisienne, où se trouve déjà un CRA de 240 places). L’objectif du gouvernement est de doubler le nombre de places en CRA d’ici 2027 (3 000, contre près 1 500 en 2017), et de porter la durée maximale de rétention administrative de trois mois à dix-huit mois pour les « étrangèr·es en situation irrégulière fichés S ou délinquants ».

Il existe déjà des collectifs de lutte contre les centres de rétention dans différentes villes de France. L’ampleur de ces nouveaux projets nécessite une réponse forte, que des collectifs s’organisent dans les villes concernées, et se mettent en lien à l’échelle nationale, pour faire connaître ces projets et y résister. 

Texte issu du collectif Lyon Anticra