L’ENTRAIDE CONTINUE !

La levée du confinement arrivant, on s’engage vers une diminution progressive des distributions des colis alimentaires pour les arrêter à la fin du mois du mois de mai. En effet, on a pu mener à bien ces livraisons grâce à différents collectifs, associations, travailleuses sociaux, amis qui vont petit à petit reprendre leurs activités “habituelles”…

Dans cette logique,la permanence pour venir déposer des aliments ou des produits d’hygiène aux Tanneries (rue des Champs-Loup à Dijon) ne sera plus que les jeudi et vendredi soir, de 17h à 18h30.

On en profite pour remercier chaleureusement tout.e.s celle.ux qui ont contribué à leur mesure à ces collectes, qui ont ainsi permis à jusqu’à 400 personnes d’être ravitaillées durant ces 8 dernières semaines.

Pour rappel, pas de viande ni de poisson ! Merci à vous !

Appel à dons – réseau d’entraide des Tanneries

Depuis le début du confinement, l’espace autogéré des tanneries est devenu un espace de stockage et de redistribution de colis alimentaire.

La crise sanitaire du coronavirus est venue à amplifier la crise sociale ancrée depuis longtemps, créant de nouvelles situations de précarité à la fois économiques, affectives et psychiques. Cette crise semble faire taire soudainement une colère qui grondait, une agitation qui se répandait dans tout le pays, de la vague féministe au soulèvement des gilets jaunes, des grèves contre la réforme des retraites aux débrayages des travailleur-euses Uber. Tout le monde se retrouve confiné chez soi, brutalement coupé de ses moyens de luttes habituels, de cet élan collectif qui nous portait : impossible de prendre la rue, de se rencontrer pour s’organiser, de se toucher, de manifester, d’occuper collectivement l’espace public, de créer du commun.

Aux Tanneries, nous sommes un collectif de personnes attachées à ce lieux qui avons décidé de nous confiner ensemble, ici, dans l’espoir de pouvoir continuer à imaginer des manières d’agir, de moyens d’avoir une prise sur la situation que nous traversons.

Nous nous sommes donc organisés pour faire ce que ce lieu permet, pour qu’il continue d’être un espace politique d’auto-organisation, pour essayer d’activer le réseau de solidarité qui s’est construit depuis 20 ans ici. Nous avons donc mis en place un système de stockage et de redistribution de colis alimentaire, afin de fournir des produits de premières nécessité dans et autour de Dijon, à des personnes déjà précaires avant le confinement ou pour celles et ceux qui doivent affronter de nouvelles difficultés.

Nous livrons ainsi des colis à des familles dont le revenu se retrouve amputé des quelques mission d’intérim qui leur permettaient de joindre les deux bouts, à des étudiantes précaires, à des mineurs isolés, qui disposaient avant le confinement de réseau de solidarité qui ne fonctionne plus aujourd’hui, aux personnes migrantes ou encore à des personnes vulnérables devant la maladie…

Nous nous organisons aujourd’hui avec de nombreux collectifs (La Mistoufle,  le quartier libre des lentillères…) et dijonnais.es pour que les colis arrivent remplis et soient livrés au domicile de ceulleux qui nous sollicitent. Nous distribuons de la nourriture et des produits d’hygiène à plus de 250 personnes et les demandes continuent d’affluer. La solidarité vient de toute part. Des associations et des paroisses nous lèguent leurs stocks de nourriture, des particulier.es viennent chaque fin de journée déposer des dons aux Tanneries, des agriculteurs nous fournissent des pommes de terres en grande quantité. Même confinés, la solidarité s’organise, dans la mesure de ce qui est possible avec les gestes nécessaires pour ne pas propager ce virus qui nous enferme.

Nous ne savons pas quel va être le futur, mais nous essayons de garder une prise sur le présent, de prendre soin de nos liens et de ne pas nous replier sur nous même.

Pour continuer ces distributions, nous avons besoin d’argent. Nous devons faire tourner les véhicules qui livrent, acheter des denrées supplémentaires, payer les factures. Plus le confinement dure, plus les demandes affluent. Et nos moyens ne sont plus extensibles.

Alors, si vous avez 5 euros ou 5000, pour nous aider a continuer, c’est par ici: frama.link/entraidetanns

L’ENTRAIDE S’ORGANISE…

Depuis le début du confinement, l’espace autogéré des Tanneries est devenu un espace de stockage et de redistribution de colis alimentaire. afin de fournir des produits de premières nécessité à des personnes précaires.

La crise sanitaire du coronavirus est venu amplifier la crise sociale, créant de nouvelles situations de précarité à la fois économiques, affectives et psychiques. Cette crise semble soudainement faire taire une colère qui grondait depuis longtemps, des gilets jaunes aux militantes féministes. Tout le monde se retrouve confiné chez soi, brutalement coupé des moyens de lutte et des réseaux de solidarité habituels.
Aux Tanneries, nous sommes un collectif de personnes attachées à ce lieu qui avons décidé de nous confiner ensemble dans l’espoir de pouvoir continuer à imaginer des manières d’agir politiquement et d’être solidaire les un.e.s des autres. La solidarité vient de toute part : des particulier.es viennent chaque fin de journée déposer de la nourriture aux Tanneries, des associations et des paroisses nous lèguent leurs stock de nourriture, des agriculteurices nous fournissent des pommes de terres en grande quantité. Pour la distribution des colis, nous nous organisons aujourd’hui avec des gens qui ont du temps libre et l’envie d’aider mais aussi avec de nombreux collectifs comme le Quartier Libre des Lentillères, Skanky Yard ou la Mistoufle.
On espère continuer à agir, à livrer des colis et à créer des solidarité aussi longtemps que durera ce confinement.
Courage, patience, bisous <3

L’Espace autogéré des Tanneries confiné

Contactez-nous sur entraide@tanneries.org ou au 06.67.64.24.28 (sms seulement)

ENTRAIDE

Aux Tanneries, nous avons décidé de créer un point de stockage et de redistribution de nourriture et de produits d’hygiène pour celles et ceux qui en auraient besoin (précaires, personnes vulnérables ou ayant perdu leur revenu…)
Si tu veux aider, tu peux venir déposer de la nourriture ou des produits d’hygiène tous les jours entre 17h et 18h30 devant le portail noir qui se trouve au milieu de l’allée. Des habitant*es ganté*es et masqué*es viendront chercher les précieux paquets devant la porte afin que personne n’ai à enter dans le lieu.
Si tu as besoin qu’on te distribue des colis, écris un mail à entraide@tanneries.org ou un sms au +33667642428 avec tes coordonnées. Attention, on ne répondra pas aux appels !
Une liste non-exhaustive des produits à déposer en priorité :
Des légumes de saison, des patates, des fruits qui se conservent type agrumes
Des céréales, des pates, du riz, des lentilles
Du lait, de la farine, du chocolat
Des condiments : huile, vinaigre, moutarde…
Des conserves : légumes, fruits, sauce tomate, crème…
Des Epices, du sel, du poivre
De la javel, du savon, des brosses à dent, du dentifrice, du PQ, des protections périodiques, des mouchoirs, du sopalin etc.
Attention, on ne prendra pas : la viande, le poisson, les surgelés, les fromages frais ou les produits laitiers non pasteurisé.
Prenez soin de vous et à très vite 🔥♥️
Les habitant*es confiné*es de l’espace autogéré des Tanneries.

PROGRAMME de avril 19

PROGRAMME DU MOIS D’AVRIL 2019

EDITO:

Le ‘festival du livre et des cultures libres’ de l’Espace Autogéré des Tanneries aura lieu les 3, 4 et 5 mai 2019 prochain.

Cette année, bousculé-e-s par les derniers mois d’agitation, on a vu des perspectives et des idéaux différents défiler au coude-à-coude, des convergences improbables s’établir sur des rond-points. Alors, on se pose la question du lien et de ces envie de faire ensemble qui malgré tout nous animent.

Même si l’horizon du monde semble se refermer dans un chacun pour soi, même si l’individualisme se pose comme le grand gagnant des combats idéologiques; partout, on observe des aspirations au collectif. On s’organise en famille, en bande et en réseau. On se rencontre, on tisse des complicités et on forme des alliances. On est pris dans des petites ou grandes résistances partagées. On embrasse des fraternités fructueuses et des sororités subversives. On se prend la tête, on s’énerve et on se déchire, aussi. Dans un monde fragmenté, on cherche à s’associer, à s’attacher mais sans s’entraver. De la multiplicité des parcours, des vécus, des sensibilités émergent cependant des désirs partagés, des affinités effectives et des perspectives communes. On fait front, mais avec le feu qui nous anime personnellement.

Alors tout compte fait, qu’est ce qui nous (re)lie ? Qu’est ce qui nous fait sentir du commun, que ce soit dans un jardin ou sur un rond-point ? Pourquoi se supporte-t-on malgré tout ? Où pouvons nous aller chercher aujourd’hui des pistes d’émancipation collective ? Qu’est ce qui donne de la consistance à nos relations ? Et toi, quand est-ce que tu te lies au « nous » ?

Retrouvez tous les détails de l’événement sur festivaldulivre.tanneries.org !

Les Tanneries c’est une salle de concert, mais aussi un lieu de vie et un espace d’activités avec une bibliothèque, un cinéma, un salle informatique, un espace d’impressions et bien d’autres choses encore… Tous les mois: concerts, présentations de bouquins, bouffes collectives, projections… sont organisés par différents collectifs, avec toujours un engagement politique qui reste central dans tout ce qui est proposé.

CLUB DES CINÉPHILES DU DIMANCHE – avril 2019

Cycles BARBARA / HA! HA! HA!

En avril et mai, le ciné-club passe à un dimanche sur deux.

Le cycle BARBARA mettra en lumière des films réalisés par des femmes prénommées Barbara, des Barbara cinéastes diverses et variées qui partagent, en plus de leur prénom et de leur sexe, une attention toute particulière à exploser les codes établis du cinéma (et puis il y en a marre de ne projeter – presque – que des films de mecs).

On pourra en discuter ensemble en partageant un repas. Puis, en deuxième partie, le cycle HA! HA! HA! s’attachera, en toute simplicité, à projeter les films les plus drôles du monde.

05/04/19

CONCERT – 21h – 6€

Maloka présente : DUB PUNK PARTY

Avec :

LADY EINSTEIN, perfos électro punk en duo venu de bretagne

LETTO PUNK, hip hop slam poésie venu de Chalon

WICKED DUB DIVISION, reggae dub venu d’Italie avec la chanteuse de NORTH EAST SKA JAZZ ORCHESTRA

THE SUBVIVORS, dub venu de Bordeaux qui tabasse

09/04/19

ATELIER INFORMATIQUE – 17h/20h – ESPACE D’ACTIVITÉS

Si la communication avec ton ordinateur est difficile, venez ensemble ! On fera tout pour que les choses s’améliorent entre vous, en respectant ses besoins tout est possible !

12/04/19

CONCERT – 21h – 8€

Maloka présente : STREET PUNK PARTY

Avec :

THE OUTCASTS, street punk Irlandais qui tourne depuis plus de 30 ans

CHARGE 69, une référence incontournable du punk rock Français

1984, street punk à l’anglaise venu de Metz  avec son second album

THE DEAD RITON’S, duo accoustique de reprises punks avec un accordéon!

13/04/19

CONFÉRENCE – 10h – ESPACE D’ACTIVITÉS

TERRE ET PROPRIÉTÉ : RÉSURGENCES COMMUNES II

10h : présentation et récapitulation des conférences du 26 janvier

10h30 : La propriété de la Terre, par Sarah Vanuxem

Sarah Vanuxem nous invite à un renversement de perspective dans notre rapport à la notion de propriété. En définissant celle-ci comme faculté d’habiter des choses-lieux plutôt que comme possession et domination de choses-objets, elle ouvre la voie à une « conception écologique réaliste » du droit. Ce bouleversement de nos catégories de pensée rejoint dans ses préoccupations la lutte pour l’existence des Communs résurgents.

(un petit-déjeuner sera proposé à partir de 9h ainsi qu’un repas à l’issue de la conférence)

13/04/19

THÉÂTRE – 18H30 – PRIX LIBRE – ESPACE D’ACTIVITÉS

CLARA 69

Clara 69 nous trace le portrait d’une jeune femme emprisonnée. Son monologue nous décrit la vie en prison, les circonstances de son arrestation, l’enchaînement des événements qui l’ont conduite jusque là. Ses mots nous laissent aussi entrevoir une folie contenue.

Une pièce qui questionne l’incarcération, un personnage seul, au destin tragique, mais dressé vers les cieux comme pour nous pointer la déchéance de l’humain.

Clara 69 est un spectacle sobre et percutant. La parole y est parfois à la limite du chuchotement. Le lyrisme et la danse permettent de s’extraire un temps de cette pression, mais ce sera pour plonger plus profond encore.

On vous propose aussi de profiter de la venue de la pièce de théâtre pour après échanger ensemble sur la prison, ce qu’elle renferme, ce qu’elle protège.

13/04/19

CONCERT – 20h30/3h00 – PRIX LIBRE

GangReine présente GANG BOX

QUEER FEMINIST PARTY

DE 18H30 A 20H : QUEER FEM FIGHT ZONE : une zone de lutte féministe EN MIXITE CHOISIE (pour les personnes s’identifiant comme femmes/ et personnes trans & non binaires assignées femmes)

21H : OPENING DRAG SHOW + CONCERT AVALE (duo postpunk / amour froid)

22H : DRAG SHOW + CONCERT MOR(†)SURE (duo electro dark)

23H : DRAG SHOW + CONCERT HYENAZ (electro avant-garde/duo synthwave)

00H : CLOSING DRAG SHOW + SURPRISE

14/04/19

SOUNDSYSTEM – 14h/20h – 5€

Éduc’R présente : APRÈS MIDI EN SOUTIEN AU CENTRE DE LOISIRS DE JASSERON

Avec :

ISHIBAN (stepper, industrial & digital vibes de Bourg-en Bresse)

SUB TROOPERS  (production & selection dub, roots et stepper de Bresse)

ORGANIC SOUND (roots, reggae, digital, dub & stepper de Bellegarde-sur-Valserine)

sur la sono DUBATRIATION
Éduc’R est l’association des étudiants de la formation de moniteur-éducateur à Bourg-en-Bresse, et dirige ses actions dans le domaine du social. Cette année, la promo en place a choisi de récolter des fonds dans le but de rénover un centre de loisir qui accueille des enfants issus de Maisons de l’Enfance à Caractères Sociales. Ce centre se situe à Jasserons (01), et c’est un des 4 centres de l’AFCV.

14/04/19

CLUB DES CINÉPHILES DU DIMANCHE

!! À L’OCCASION DU VIDE-GRENIER DES LENTILLÈRES, LE CINÉ-CLUB EST DÉPLACÉ AU SNACK-FRICHE !!

19h – Cycle Barbara : Courts-métrages de Barbara Meter / 1970-2008

Au début des années 1970, en opposition à l’industrie du cinéma, Barbara Meter co-fonde l’Electric Cinema qui devient l’épicentre du cinéma underground néerlandais, puis le Polkin (Political Kinema) avec lequel elle réalise des films documentaires dans les mouvements féministes et activistes.

Dans ses films expérimentaux, que l’on pourrait qualifier de poèmes, elle manipule avec brio la matière des images et des sons pour créer un mode d’expression bien à elle. Un langage fait de trouvailles, d’étincelles et d’accrocs, de superpositions, d’échos et de rebonds… un peu comme un étalage de vide-grenier aux mille objets bizarres, qui nous raconte à chacun une histoire nouvelle.

21h – Cycle Ha! Ha! Ha!: La Ruée vers l’Or de Charles Chaplin / 1925 / 1h28

On ne présente plus ni Chaplin, ni ce film. Tout ce qu’on peut dire, c’est que La Ruée vers l’Or est le film qui fait rire le plus de gens tout autour de la planète, ce qui lui a valu le titre de candidat favori au film le plus drôle du monde (comme la plupart des films de Chaplin, d’ailleurs). On y trouve une attention particulière aux objets, chaussures et semelles, fourchettes et costume de poulet, entre autres. Peut-être qu’en plus d’être beaucoup trop drôle, il est aussi un parfait film de fin de vide-grenier.

17/04/19

ASSEMBLÉE ACTIVITÉS – 18h

Chaque 3ème mercredi du mois, la réunion Activités est le mo­ment pensé pour s’impliquer dans l’existant, amener de nouvelles idées, proposer des lectures, films, plats à préparer…

19/04/19

CONCERT – 21h – 6€

Maloka présente : SOUTIEN AU BLACK MARKET

Avec :

TOURNELUNE (Rock / Langres).

GULLIBLE (Fusion Rock Métal / Dijon)

ZOMBIE AND THE WALKING CORPSES (Psychobily Country)

+ GUESTS

Bouffe Vegan et distro’ Black Market sur place

20/04/19

SOUNDSYSTEM – 22h/5h – 5€

Skanky Yard présente PROTECT THE DUB [S04E09]

Avec :

Babe Roots [Italy]

Another Channel [Germany]

powered by Dubatriation

Session consacrée au style dub techno, une appellation que l’on doit au duo berlinois Basic Channel (Rhythm & Sound) qui appliqua les techniques dub aux rythmes techno minimalistes et hypnotiques du début des 90’s. Alors que l’on croyait cet ovni musical pris au piège du passé, voilà que deux décennies plus tard, une multitude de labels indépendants* dédient leur travail à cette musique versatile et vaporeuse et révèlent des artistes déterminés à poursuivre ces expérimentations pulsatiles.

*Linear Movement, Zamzam, Rohs! Records, Transient Audio, Modern Hypnosis, Echocord, Moonshine Recordings, etc..

24/04/19

DISCUSSION – 18h – ESPACE D’ACTIVITÉS

SOIREE DE SOUTIEN À LOÏC, PRISONNIER DU G20 DE HAMBOURG

DISCUSSION SUR LES NOUVELLES METHODES POLCIERES ET LE PROCES ELBCHAUSSEE EN COURS

Depuis plus de six mois, Loïc, 23 ans, est enfermé à Hambourg où il est jugé depuis la mi-décembre pour sa participation supposée aux émeutes contre le G20 en juillet 2017. Ce procès fleuve dans lequel il comparaît – désormais à huis clos – aux côtés de 4 autres jeunes est considéré par les militant.e.s allemand.e.s comme un moment charnière à plus d’un titre. Si la justice valide les nouvelles hypothèses et méthodes de la police, le droit de manifester s’en verra en effet considérablement réduit et la constestation politique sera durablement criminalisée. »

Repas prix libre à 20h puis projection d’un court-métrage et de Hamburger Gitter (2018), film sur la répression policière qui a suivi le G20 de Hambourg.

25/04/19
CONCERT DANS LE CINÉ – 21h – PRIX LIBRE

L’ENGEANCE PRÉSENTE :

NOUR ( trio math pop noise, Tours)

PLASTICHIEN (duo pop expé synthés 8 bit, Dijon)

26/04/19

CONCERT – 22h – 3€

Dame Nerve & Maloka présentent : BATCAVE PARTY II

Pour sa deuxième édition, la Batcave Party des Tanneries invite 4 DJs pour une battle démoniaque!

Avec :

DJ WILL UNPLEASANT ( Anarcho Punk – Death Rock – Punk / Paris )

DJ ANNA RUDY ( post punk – punk 77 / Pologne )

DJ RADIO TERROR ( Dark Latino Treasures / Colombie )

TRAUSIG LUSTIG ( Gotha batcave – Minimal / Paris )

27/04/19

CONCERT – 20h – 6€

Maloka présente : PUNKY REGGAE PARTY

Avec :

INNER TERRESTRIALS, reggae ska punk de Londres qui vient présenter son nouvel album et que l’on en présente plus!!

LOS TRES PUNTOS, le groupe de ska Français incontournable pour vous faire danser

+ DJ ANNA RUDY et PAUL LAZARUS+ SMALL BATTLE RADIO TERROR + TRAUSIG LUSTIG + DJ WILL UNPLEASANT

28/04/19

CLUB DES CINÉPHILES DU DIMANCHE

18h – Cycle Barbara : Harlan County U.S.A. de Barbara Kopple / 1976 / 1h43

Film documentaire relatant les treize mois de grève de 180 ouvriers de la mine de Brookside dans le Kentucky. L’univers impitoyable des mineurs des années 1970 et de leurs familles, bien loin de l’American Dream, à travers l’œil d’une grande documentariste américaine, qui n’a eu de cesse de poser son regard sur les luttes.

21h – Cycle Ha! Ha! Ha!: L’Impossible monsieur Bébé de Howard Hawks / 1938 / 1h42

Selon un des membres du ciné-club, ce film est le plus drôle du monde.

Représentatif du genre américain de la Screw-Ball Comedy (terme de base-ball pour une balle visée dont la trajectoire est imprévisible, en comédie cela donne des réactions en chaîne, des personnages excentriques et un humour qui va vite) c’est avant tout un film avec Katharine Hepburn. Cette actrice, qui porte des pantalons, est une figure de la femme indépendante du cinéma américain. Et dans ce film, c’est elle qui décide qu’un homme va l’aimer, même si lui n’est pas partant, et qu’il a d’autres choses à faire. Mais elle ne va pas le séduire en lui faisant des yeux de biche ou en chantant des chansons suaves à la Marylin Monroe. Elle va provoquer un bordel sans nom, notamment grâce à un léopard, délicatement nommé Bébé.

3, 4, 5 mai 2019 – PRIX LIBRE

FESTIVAL DU LIVRE ET DES CULTURES LIBRES – 4e édition

Vendredi dès 18h: soirée d’inauguration avec un apéro convivial suivi d’une pièce de théâtre

Samedi et dimanche:

Des temps de discussion avec des auteur.E.S et des collectifs sur les liens qui nous renforceNt, sur ceux qui nous entravent… la famille, les amitiés, notre rapport à ce que l’on nomme « nature »… les sororités qui nous soutiennent et les luttes dans lequelles on se retrouve…

Des projections, des ateliers pour tout faire avec du papier. Des  spectacles pour les enfants et les plus grands.

Plein de stands de livres et de disques avec, entre autres, les Mondes à faire, le Monde à l’envers, la Lenteur, Papier Gâchette, Infokiosques.net, les éditions du Monde Libertaire, iXes, le CIRA de Marseille, Jef Klak, Z, Panthère Première…

Un concert- dancefloor pour la fièvre du samedi soir, et un homme orchestre inclassable pour finir en beauté le dimanche en fin de journée…..

Programme de Fevrier 2018

 

 

EDITO
——

Février est le mois de cette année 2018 où l’on fête quelques joyeuses
victoires au sein des espaces que nous habitons et faisons vivre, comme
celui de l’Espace Autogéré des Tanneries.

D’abord nous parlerons de cette petite victoire obtenue par l’équipe
Travaux des Tanneries, qui a réussi le pari de faire valider les travaux
entrepris dans l’Espace Activité par la commission de sécurité incendie
& accessibilité. C’est fait ! Quelques années de travaux derrière nous :
nous n’en parlerons plus. Et l’Espace Activité des Tanneries, à côté de
la salle de concert, ouvre officiellement !

N’hésitez pas à venir l’utiliser, le visiter lors des ouvertures des
mercredis après-midi, des projections de films ou (comme ce mois-ci)
pendant la construction d’une cabane de lutte à transporter à Bure.

Ensuite, il nous faudra fêter la Zad de Notre-Dame-des-Landes et
l’abandon du projet d’aéroport ! Une immense victoire. Mais pas la fin,
pas LA victoire. Une victoire. Pour nous : un appel d’air, une fête sans
fin (contre le défaitisme) qui débordera pour que la ZAD reste un
bastion dans la lutte contre ce monde, sa sacro-sainte économie, ses
aéroports, ses centrales nucléaires ou ses lignes à grandes vitesses.
Qui débordera pour que les joies et les forces se transportent ailleurs.
Partout et aussi probablement beaucoup à Bure.

Puisqu’il nous faut continuer à obtenir d’autres victoires. Et pour cela
continuer à construire la lutte à Bure. Parce c’est que ce village est
l’endroit où l’Etat a prévu d’installer le gigantesque centre
d’enfouissement CIGEO (centre de stockage des déchets les plus
radioactifs de l’industrie nucléaire, à 500m de profondeur, pour des
dizaines de milliers d’années).

Et depuis l’été 2016, avec l’occupation du bois Lejuc, la résistance
prend un tournant. Malgré la répression démentielle inhérente à la lutte
contre un projet nucléaire à 35 milliards d’euros qui sera le plus gros
chantier nucléaire d’Europe dans les années à venir, la forêt continue
de se peupler, de bloquer les travaux et de repousser les attaques
policières.

Le comité de soutien Dijon-Bure a été créé après la vague de
perquisitions de septembre 2017, quand 150 gendarmes ont défoncé à 6h du
matin les portes de la Maison de la Résistance et de la Gare, ainsi que
3 domiciles d’opposants, puis saisi une trentaine d’ordinateurs
personnels, une soixantaine de téléphone portable, non sans avoir cassé
ça et là fenêtres et affaires des opposants. Ils proposent alors un
chantier sur tout le mois de février pour construire une cabane en kit
dans les Tanneries, la transporter à Bure afin de la monter dans le
bois. Venez construire avec nous !

 

PROGRAMME
———————————————
Du Lundi 29 janvier au vendredi 23 février
Tous les jours de 9h à 18h (sauf 10 au 13 fev)
Chantier ouvert de la cabane Dijon-Bure
Aidez-nous à renforcer l’occupation !

————————
Samedi 2 février / 19h
Librairie La Fleur qui pousse à l’intérieur
5 place des cordeliers – Dijon
Présentation, avec les auteurs, du livre « Bure : la bataille du
nucléaire » qui revient sur les dernières années de lutte contre Cigéo
et l’occupation du bois (Gaspard d’Allens, Andrea Fuori, Seuil, 2017).

——————–
2, 3, 4 février / 21h
1 soir 5 euros / 2 soirs 8 euros
Festival en soutien à l’association Tes Yeux Bleus

VENDREDI 2
REVOLUCIANO & CO (Rap / Dijon)
STELIO NOSTALGIQUE, SANDRO & TOXIC CITIZEN (Rap / Dijon)
LE BRAME ET OSINO (Rap / Langres)

SAMEDI 3
DIVIANO DROMENSA (Cabaret tzigane / Montpellier)
KAMIENSKI (Trash’N’Roll / Dijon)
THE BLACK PEPPERS (Punk Hardcore / Langres)
APE’S O’CLOCK (Punk Hop Cuivre / Rennes)
VYRYL (Electro Clash / Besançon)

DIMANCHE 4 – Prix libre
BRUNCH VEGAN
LES PELPASS (Animation & jeux)
LUMEma (Spectacle poétique jeune public)
LES PANGOLINS (Théâtre)
BOUM

—————————————
Vendredi 9 Février / 20h30 /  6 euros
Concert Mammouth !
En soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pour fêter la fin de
l’aéroport

ORCHESTRE TOUT PUISSANT MARCEL DUCHAMP XXL (Bigband tropical-punk
afro-noise / suisse-belgique-france)
SATHöNAY (Turbo folk – noise pop / Lyon)
BOB COOPER (Perfo noise – thérémine rock / Paris)

———————————
Samedi 10 février / 5€ / 22h-5h
Sound system / Reggae dub
Protect the Dub s03e06:
Dubatriation Sound System meets Kebra Ethiopia (Johannesbourg-SA)Skanky
Yard

——————————
Mardi 13 février / 21h / Libre
Cinéma / Cycle Amours Etranges
De Abdellatif Kechiche / 2013 / 179min
Emma hante chaque nuit les rêves et les désirs les plus intimes d’Adèle.
Emma à les cheveux bleus. Elles se sont croisées brièvement. Mais cette
rencontre va bouleverser totalement la vie d’Adèle…

———————————
Mercredi 14 février / 18h / 22h
Discussion-projection-repas
Comité Dijon-Bure
L’Explosion (Jérôme Champion, 2007, 52min)
Une série de portraits des protagonistes de la lutte contre la centrale
nucléaire de Chooz.
Entre 79 et 84, la pointe de la Meuse dans les Ardennes fut l’épicentre
d’un grondement social sans précédent qui marqua la fin de siècle.
L’embrasement et la détermination des antinucléaires de Chooz ne tarda
pas à infuser le monde ouvrier de la sidérurgie en grave crise de
restructuration capitaliste, et nombreux-nombreuses partagèrent les
barricades face aux brutalités de l’état socialiste  qui voulait faire
de la région de son fleuve et de ses forêt un désert…

Discussion prévue avec un des protagonistes de cette lutte qui a
participé au film.

————————————-
Jeudi 15 février / 20h30 / Prix libre
Film au cinéma Eldorado – Rue A. de Musset Dijon
Projection prix libre du film « Bure pour l’éternité » (Aymeric et
Sébastien Bonetti, 2014, 52 min)
Film qui revient sur la lutte contre Cigéo avant l’occupation du bois
Lejus.
Suivi d’une discussion sur la lutte et ses possibilités.

——————————-
Samedi 17 février /5€ / 22h00
Concert DIM
Los tres puntos + boum

——————————-
Mardi 20 février / 21h / Libre
Cinéma Cycle Amours Etranges
De Alain Guiraudie / 2016 / 98min
Il sera question de loups dans ce dernier film de Guiraudie, celui qui
se dit être « le dernier réalisateur communiste en France ». Il sera
question de villes et de campagnes, de Brest et des causses, de
narrations morcelées pour raconter la vie telle qu’elle est des fois :
magique, étrange, au bord du vide, frôlant l’absolu.

———————————
Mercredi 21 février / 18h + 20h
AG ACTIVITÉS + RENCONTRE/INFOTOUR RÉPRÉSSION POST G20 HAMBOURG

Après les contestations spectaculaires contre le sommet du G20 en
juillet 2017 à Hambourg la répression des autorités frappe fort, en
Allemagne et ailleurs.

De nombreuses perquisitions (plus de 50 depuis le sommet) menées par les
flics et les services secrets allemands, des avis de recherche en ligne
contre plus de 100 manifestant.e.s, ainsi que la censure du site
linksunten.indymedia.org suivirent les émeutes.

De nombreuses procédures sont en cours contre les mouvements autonomes,
libertaires et communistes qui auraient – selon les autorités – organisé
les émeutes et les pillages.

Depuis quelques semaines les tribunaux allemands, comme c’est également
le cas en France, prononcent de lourdes peines à l’encontre de
contestataires anticapitalistes. De nombreu.se.s camarades ont été
condamné.e.s ˆ deux ans et plus de prison ferme pour de simples
dégradations ou des jets plus ou moins performants de projectiles.

Cet infotour veut faire savoir ce qui s’est passé à Hambourg, en jetant
aussi un coup d’oeil critique sur la gestion des campements et
manifestations, sur la violence policière et sur la répression étatique
précédant et suivant le G20.

Nous voulons échanger ensemble sur les questions de la société du
spectacle et sur-médiatisée, de la propagande, de la censure et des
stratégies de communication.

L’objectif est de débattre ensemble des pratiques solidaires actuelles
autour des mouvements de contre-sommets, présenter quelques initiatives
qui combattent la répression qui suit ce sommet, questionner les
pratiques actuelles de lutte et appeler à la formation de nouvelles
alliances rebelles sans frontières Ð en face d’un état policier européen
qui a largement dépassé sa phase test…

————————————-
Vendredi 23 Février / 21h / 6 euros
Concert Maloka
THE IRRADIATES (Surf punk / Besançon)
BROMURE (Oi punk / Paris)
THE KRAWLERS (Psycho rock and roll / Dijon)
TALION (Street Punk / Dijon)

——————————
Semaine du 26/02 au 03/03
Chantier montage de la cabane à Bure (55)
Une fois la cabane prête, on la transporte dans la Meuse pour la monter
dans le bois Lejuc à l’endroit qui paraîtra le plus stratégique du point
de vue de la défense. Nous serons aidé le 3 mars par les participants à
la marche des comités de soutien (des chantiers, des repas et des
discussions sont prévu sur tout le week-end)

———————-
3 mars / Bure (55)
BOUM dans la cabane fraîchement construite !